Vous êtes ici : Accueil > Worms Armageddon > Astuces > Wormkit.

WormKit

Accéder directement à l'explication d'un module :

  1. CinusKick
  2. RubberWorm
  3. JetFix
  4. AntiKeyBoardHook
  5. ColourFix
  6. WormNat2
  7. Project-X
  8. SoundCardSelect
  9. FileOverride
  10. RandomMap (Killer)

Note avant de commencer la lecture : ce texte est d'Immortal, que je remercie vivement au passage. J'ai ajouté les combles et... des précisions pour lesquelles j'ai signalé que c'était moi.
Considérez à partir de maintenant que c'est Immortal qui parle.

Je commence par un truc super populaire et c'est WormKit. En fait, c'est un loader de dll qui permet d'ajouter des modules pour Worms : Armageddon. Je connais 10 modules : CinusKick, Project-X, WormNat2, RubberWorm, JetFix, AntiKeyBoardHook, ReplayShark, ColourFix, FileOverride et SoundCardSelect.

Téléchargez WormKit ici. Pour l'installer, il suffit de tout extraire au répertoire de Worms Armageddon (qu'on trouve par défaut dans c:/team17/Worms Armageddon). Chaque module commence par wk. Pour désactiver un module, il suffit de le supprimer ou de le déplacer ailleurs. Je donne quelques explications à chaque module que je connais :

CinusKick

J'aime bien ce module car il ajoute la fonction d'expulsion d'un joueur pendant la partie (utile pour kicker les joueurs qui ne respectent pas la loi). Pour le faire, il y a 3 commandes au chat :

  • Players (/players) : Ceci montre la liste des joueurs et le numéro qui leur est attribué par le jeu (1, 2, 3...).
  • Who (/who) : Montre qui est le joueur qui est actuellement en train de jouer.
  • Kick (/kick) : Il permet d'expulser un joueur par leur nombre. Par exemple /kick1. [Killer] Il n'est pas possible de chasser un joueur pendant son tour, car cela causerait une belle désynchronisation comme on les aime :p.

Le 100% killer ajoute : Votre antivirus dira que cette dll est un virus. Selon l'auteur du module, il s'agit d'une fausse alerte. La dll n'est pas un virus, mais elle a été "bouclée" avec un logiciel qui est aussi utilisé pour "boucler" les vrais virus.

Ce module n'est compatible qu'avec la version 3.6.29.0 de W:A. Cependant, il existe le module KawooshKick pour la v3.6.31.0 (et il n'y a rien pour la v3.6.30.0). Il n'y a que la fonction /kick# mais on peut préciser une raison (par exemple : /kick1 T'es trop nul ! (je vous déconseille de faire ça pour ça, car comme le rappelait si bien Cinus dans la présentation de CinusKick, tout le monde a été débutant au début))

RubberWorm

Ce n'est pas un module très utile mais il permet de faire des jeux vraiment délirants si on a de l'imagination. Quelques options : modifier le nombre de caisses qui tombent par tour, changer la gravité, faire en sorte que les vers se balancent quand il touchent un mur, etc...
Afin d'activer un des modules, saisissez /help avant de commencer la partie et suivez les instructions.

Ajout du Killer : pendant la partie, si vous voulez activer les flèches qui montrent où sont les caisses (comme dans les missions), faites /arrows. Petite précision : si vous ne le désactivez pas (pour désactiver le truc, refaites /arrows) avant la fin de la partie, il restera actif pour les parties suivantes.

Comble : ce module n'est pas compatible la version 3.6.30.0 de W:A. Une correction qui n'est pas du développeur existe pour la dernière version (3.6.31.0), mais rien n'a été prévu pour la v3.6.30.0. Il s'agit d'un pack de modules qui sont pour la plupart installés sans nous prévenir (on nous dit juste que RubberWorm pour la 3.6.31.0 va être installé, et que des possibilités de deux autres modules sont incluses). Et donc je (Killer) me suis retouvé avec ColourFix alors que je suis sous Windows XP, et que ça ne sert à rien sous cet OS. Et en plus ce n'est pas officiel. Mais ils ont établi la compatibilité de jeu avec la 3.6.29.0, c'est à dire qu'avec ça on peut jouer avec des gens ayant la 3.6.29.0 + WormKit + RubberWorm.

JetFix

Qui connait le bug du JetPack quand on active TestStuff ? Ceci permet de tout régler.

Comble : ce module n'est pas compatible la version 3.6.30.0 de W:A.

AntiKeyBoardHook

Permet d'activer Alt+Tab quand Worms est maximisé.

ColourFix

Module interne qui fixe le bug des couleurs sur Windows Vista/7 en stoppant le processus explorer.exe qui cause le problème.

WormNat2

Comme beaucoup de gens n'arrivent pas à organiser, CyberShadow a créé ce module qui permet d'organiser sans ouvrir de ports. Je précise qu'il ne faut pas utiliser ce module si on a pas déjà essayé l'ouverture de ports, ou si on a une adresse IP dynamique (modem).
C'est pas compliqué, il suffit de cliquer sur le bouton "organiser" et ça marche !!

Project-X

À voir ici. Comble : ce module n'est pas compatible la version 3.6.30.0 de W:A.

SoundCardSelect

Avec ce module, on peut sélectionner une autre carte son pour Worms Armageddon.

FileOverride

[Explication imprécise d'Immortal] - Permet d'augmenter la vitesse de Worms Armageddon quand il n'est pas installé.

Le 100% killer : Non, pas vraiment. En fait, le jeu ira d'abord vérifier si le fichier est disponible sur le disque dur, dans le répertoire de Worms Armageddon (au lieu de faire confiance au CD comme un mouton tout en ignorant le disque dur). Si c'est le cas, le jeu utilisera bel et bien le fichier du disque dur.

Comme ça, si tous les fichiers sont dans le répertoire de W:A, W:A (justement) va voir son entêtement pour le CD bloqué, et ça permet d'avoir un chargement moins long et le lecteur qui se taira au lieu de charger les données du CD.

Merci CyberShadow !

RandomMap (Killer)

RandomMap permet de sélectionner aléatoirement une map sur la Worms Map DataBase (Base de données de maps Worms) selon certains critères.

Tout d'abord, téléchargez le module ici. Il faut avoir la version 3.6.29.0 ou la version 3.6.31.0, la dernière.

Ensuite, dans le dossier User/SavedLevels, créez un fichier qui a l'extension PnG (Attention à la casse !). Écrivez dedans la plus longue rédaction du monde : LOAD xxx. xxx correspond à l'URL sur la WMDB avec les paramètres, tout en enlevant http://wmdb.org . Par exemple, ça peut être : /maps/?map[type]=rr&map[feature_graphics]=1 (le premier slash est requis).

Donc dans notre exemple, on a ceci :

  • Nom du fichier : Peu importe.PnG
  • Contenu : LOAD /maps/?map[type]=rr&map[feature_graphics]=1

Si on teste ton exemple, ça donnera quoi ?

On va analyser l'URL. On va suivre ce découpage :
/maps/?map[type]=rr&map[feature_graphics]=1

  1. /maps/ : début de toute URL, obligatoire.
  2. ? : marque le début de la liste des paramètres.
  3. map[type]=rr : premier paramètre. Celui-ci indique le scheme recherché (ici rr, donc Rope Race).
  4. & : séparateur de paramètres.
  5. map[feature_graphics]=1 : deuxième paramètre. Celui-ci concerne le niveau des graphismes (bons/pas bons). Ce paramètre limite la recherche aux maps avec de bons graphismes.

Cela donne donc comme instruction : charge une map Rope Race notée bons graphismes.


Voilà ce qu'on trouve dans WormKit, utile non ?

Site créé par LeTotalKiller.
Liens pratiques :

En tout, les pages du site ont été vues 2330140 fois depuis le 18 juillet 2011.

XHTML 1.0 Valide ! CSS Valide !